Les importateurs-exportateurs et la DGDDI préparent l’arrivée de DELTA I/E

Douane
 
Publié le : 24/01/2023

La DGDDI participe depuis octobre 2022 au groupe de travail « digitalisation » mis en place par la commission douane de l’AUTF.

La DGDDI participe depuis octobre 2022 au groupe de travail « digitalisation » mis en place par la commission douane de l’AUTF(1).

Il réunit des responsables de la chaîne logistique, du transport, des achats de prestations de services. Ce groupe de travail vise une meilleure compréhension des nouveaux systèmes d’information douaniers et l’identification d’outils simples et synthétiques à l’usage de tous les chargeurs. L’équipe import-export de la douane a été conviée à y participer en qualité d’observatrice.

(1)Association professionnelle des chargeurs, l’Association des Utilisateurs de Transport de Fret (AUTF) représente les entreprises industrielles et commerciales dans leur fonction de donneurs d’ordre aux transports. Elle représente les entreprises qui ont des marchandises à faire transporter (import, export, distribution nationale) et ce, via tous les modes de transport (routier, ferroviaire, fluvial, maritime ou aérien). Elle rassemble plus de 150 grands groupes et entreprises, une trentaine de fédérations sectorielles et est implantée dans plusieurs régions.

Ces échanges permettent à la douane d’appréhender directement les principales difficultés auxquelles se heurtent ces opérateurs.

Leurs interrogations sont communiquées aux équipes projets qui peuvent ainsi répondre aux inquiétudes exprimées par les entreprises. Elles peuvent aussi alimenter la foire aux questions du dossier import-export. Des demandes spécifiques d’information ont été formulées, notamment des fiches explicatives sur les principales évolutions qui accompagnent la refonte des systèmes d’information douaniers, en particulier la nouvelle déclaration en douane. La publication d’une fiche thématique sur la nouvelle déclaration en douane et d’un guide descriptif des groupes de données [PDF] sur le site de la DGDDI constitue un exemple concret de cette démarche à l’écoute des attentes des opérateurs. Le programme import-export peut ainsi adapter sa stratégie de communication aux besoins réels des entreprises.

Partager la page